Le phénomène Bulle-Crise récursif

Image de prévisualisation YouTube

Nous vivons depuis les années 90 un phénomène de bulles-crises récursif dans lequel nos leaders, politiciens, banques centrales et Wall Street, créent des bulles dans le prix des actifs et nous endettent dans le but de régler les crises.

Les comparaisons avec 1929 (et bien d’autres crises) sont très valides car les similitudes principales sont dans la nature humaine et les processus de décision, qui sont essentiellement les mêmes. Les décisions principales sont faites dans le but de sécuriser la population, et pour les décideurs, dans le but de protéger leur job. Les résultats auront été un échec pour la période 2000 à 2014+, bien que les quantités diffèreront avec la crise de 1929 à la deuxième guerre mondiale.

Ce contenu a été publié dans Blogue vidéo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le phénomène Bulle-Crise récursif

  1. Chief dit :

    Merci, encore énormément c’est plein de détails et c’est constructif.
    Pour répondre à une de vos questions. je crois que Yellen à essayé de mettre fin à la bulle mais déjà elle à fait, en partie, marche arrière, fort probablement influencé par ceux qui contrôlent les cordons de leurs bourse.
    Vraiment le plus difficile c’est justement la protection. À tout les mois je me retire de la bourse et je suis oblige de combattre la logique VS mon entourage. Vous le dites vous-même ca prendra plusieurs années pour venir à bout de la spéculation et pendant ce temps (inconnu)des gens de mon entourage profitent à plein de se laxisme.
    De par ma profession, je suis confronté à l’air sous la courbe. C’est ce que j’essaie d’appliquer en partie.
    Je ne sais pas comment vous faites pour rester de glace. Conceptuellement chaque fois que je fais 10% de rendement (sur une année) et que je transfert cette argent vers des placements plus sûrs qui rapportent en général moins (à court terme), je regrette presque de n’avoir pas pris un peu plus de risque. J’espère voir le jour ou ces stratégies m’auront servi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *