US Government is shut down !

Haaa … enfin une possibilité d’un petit pas dans la bonne direction !!!

Je ne me réjouis pas trop vite, mais ça pourrait être l’évènement qui fait réaliser à la population à quel point leur pays est mal géré, et endetté pour le bénéfice de quelques-uns.

Ça pourrait encore être un feu de paille qui démontre de façon illusoire que tout peut être réglé facilement aux États-Unis, pays encore perçu par ses citoyens comme étant la meilleure nation de la terre et de tous les temps. Comme la nation qui promouvoit la liberté en libérant des peuples entiers du joug de dictateurs … habituellement installés et formés par les Américains.

Cette naïveté n’a d’égal que l’ignorance généralisée de ce people centré sur lui-même. Cette croyance en un pouvoir absolu utilisé essentiellement pour le bien de l’humanité est la source ultime des problèmes économiques causes par une surconsommation finance par de la dette à tous les niveaux de la population, des compagnies et des gouvernements.

On doit dire que nous ne sommes guère mieux et le reste du globe non plus.

Voyons si quelqu’un a appris quelque chose depuis les premiers symptômes visibles de cette crise avec ce qui a été appelé la bulle internet.

Observons de près car la direction future des marchés (actions, obligations, or, immobilier, monnaies, etc) pourrait être affectée par un épisode qui se prolongerait assez pour faire changer l’humeur des investisseurs en ce qui concerne peur perception du risqué.

Observons avec calme et jugement ces moments qui pourraient devenir importants.

Ce contenu a été publié dans Blogue écrit. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à US Government is shut down !

  1. Yvon dit :

    Je vous prédit que si les marchés se mettent à mal aller que l’oncle Ben va leur donner plein de milliard et que les marchés vont se remettre à monter!

  2. berix dit :

    Les « shut down » précédents n’ont eu que très peu d’effet sur le reste de l’économie. Certes, elle est plus volatile qu’avant… Par contre, si ça se prolonge jusqu’au 17 octobre et plus, ça risque de devenir très divertissant! Les USA y perdraient sûrement leur triple A. Les red-necks du tea party seront peut-être assez inconscients pour aller jusque là; après tout ils veulent faire une sorte de refondation du pays. À moins que le reste du parti républicain n’ait un moyen de les mettre au pas, on risque d’entendre un gros bruit de chaudrons fêlés dans la nuit du 16 au 17.

    • En fait, à mon avis, ce n’est pas le shut down qui est mauvais, mais bien son absence. Le shut down pourrait annoncer un changement de cap dans les strategies d’aide à tout prix des banques, et dans le degree de support artificiel.

      Notez aussi que l’augmentation de dette entre les récentes hausses de plafond de la dette a été énorme. Plus de 10 000$ milliards depuis 1999.

      Je crois qu’il est important qu’ils aillen t jusque là pour montrer à la population que ce pays n’est ni invincible, ni en bonne situation financière. Ils ont certes la capacité de se retourner et de commencer à créer de la richesse, mais ils doivent voir, percevoir, que ce ne doit pas être avec de la dette et de Largent imprimé. Le pays a besoin d’une pause de croissance, et d’un peu de constructive destruction qui a fait le success de cette puissance impérialiste.

  3. Chief dit :

    Tout les systèmes sont concus pour ne durer que quelques années. Pourquoi les gouvernements feraient autrements. Les républicains (s’ils tiennent leur bout) le feront pour les mauvaises raisons. Sérieusement depuis la commission de la corruption nous avons apris que nous payons 30% trop chèr pour tout les travaux…Avez vous vue vos taxes baisser en conséquences…HA…Le pire (comme pour l’économie) a force de nous dire que tout va mal on ne finit pas par le croire mais par arrêter d’écouter…

    P.S. Les banques commencent a nous dire que les taux vont rester bas encore longtemps…ca ressemble à quelque chose que j’ai lu sur une époque lointaine…1929 ou 31…

    • Les taux sont restés très bas en effet Durant la Grande depression, puis Durant la solution à la grande dépression (la 2ie guerre mondiale) et Durant les années 50 et meme une partie des années 60.

      • Yvon dit :

        Si les taux sont pour rester bas encore longtemps, il ne reste que 3 choix: attendre un éventuel crash boursier pour investir à la bourse, ou investir à la bourse et espérer qu’il n’y aura pas de crash boursier, ou avoir une approche diversifiée et équilibrée. Des 3 approches, il me semble que l’approche équilibrée est la moins risquée?

        • Très bonne question. En fait, votre question est probablement encore meilleure que vous ne le croyez. Je vais y répondre par un blogue un peu plus tard … mais comme piste, disowns que « risqué » doit être distinguee de « rendement potentiel » et de « coût d’opportunité ».

  4. CroissanceDetteInfini dit :

    J’aimerais bien que notre modèle économique soit basé sur celui de notre productivité et non a celle du crédit. Voici un vidéo intéressant qui explique comment fonctionne l’économie.

  5. andré martin dit :

    Bonjour Paul. Les USA sont sans doute too big to fail, en tout de notre vivant.

    En même temps, il y a comme une sorte de logique planétaire de l’absurde qui ne cesse de s’amplifier et qui devient la nouvelle norme financière, une nouvelle normalité à crédit illimité auquel personne ne croit mais que tout le monde accepte, en se disant: jusqu’ici tout va bien, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *