Paul Dontigny sur Canal Argent

Chers investisseurs,

Vous pouvez écouter mes commentaires économiques et financiers sur le Canal Argent à l’émission « On s’investit »  aujourd’hui, le 2 novembre 2012 à 12:00 ainsi qu’en reprise plus tard.

 

Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA

Ce contenu a été publié dans Blogue écrit. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Paul Dontigny sur Canal Argent

  1. Martin Lavoie dit :

    bonjour Paul ,

    dans les temps risqués comme aujourd’ hui , à part être liquide
    est-ce que ce serait approprié de faire l’ achat d’ obligations ou fonds d’ obligations ?

    Martin

  2. Chief dit :

    Bonjour M. Dntigny. Une suggestion de video.

    J’aimerais comprendre d’avantage le concept comptable (VS financier) du système monetaire. Je m’explique, à l’intérieur d’une même banque si j’emprunte 100$ pour payé un autre client de la même institution alors il n’y a pas vraiment d’argent d’échangé la banque fais un écriture comptable qui balance les deux comptes. Tant que le client ne retire pas l’argent elle n’existe pas vraiment. Donc si j’étire ceci à l’infinit comme aujourd’hui…et que tout ceux qui ont de l’argent virtuel en banque décide de le retirer…ne manque t-il pas de vrai argent?D’ou viendrait-il? Qui assumerait?

    • Moi aussi j’aimerais bien le connaître davantage ! Avec les produits dérivés et les swaps, ainsi que le nouvelles mesures de calcul des réserves depuis les années 90, ce N,est plus vraiment ce qui se passe dans un banque: emprunter 100$ à 3% et en prêter 90$ à 7% et garder 10$ en rserve.
      Pâs du tout ça …
      Il y a des normes de capital qui sont d’ailleurs aussi en train de changer mais je ne connais pas assez les détails pour l’expliquer.
      Je sais que la comptabilité est différente pour une hypothèque traditionnelle d’un CDO, ou d’hypothèques « hedgées », etc.

      Ils ont tellement de latitude pour poser des hypothèses sur les valeurs des actifsa et passifs que les états financiers des banques sont une véritable boite noire

  3. Antoine dit :

    Bonjour à tous,

    Que pensez-vous du Fiscal Cliff ?

    Cette semaine, je lisais une statistique qui disait que le PIB était rendu à 70% dépendant de la consommation, alors qu’historiquement il se situait à 50%.

    Bien hâte de voir quand est-ce que la bourse va incorporer le fait que les limites physiques ont été dépassées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *