Un point de vue bizarre… "Lose lose" !!!

Plusieurs ont questionné mes recommandations récemment, notamment au niveau des ventes à découvert.

On me demande pourquoi je n’ai pas encore fait de vente à découvert (je demeure à 0% long et 0% short en actions) si je crois que la valeur des actions en général est la moitié du prix actuel.

Voici une des bases fondamentales de mon style de gestion. Je respecte toujours l’ordre suivant dans mes décisions d’investissement et toute décision doit respecter les 3 points suivants :

1- Mes principes d’investissement (ex. la valeur d’un titre est la valeur actualisée des profits futurs)

2- Mes opinions (ex. je crois que les titres sont trop chers)

3- La décision de composition du portefeuille (Je tiens compte des contraintes et caractéristiques des marchés financiers, des objectifs personnels du client et du rendement potentiel par rapport au risque de chaque titre considéré)

Ainsi, je crois que les actions sont trop chères mais je ne les vends pas à découvert car je sais que les marchés sont influencés par les plans de sauvetage financiers et économiques gérés par les gouvernements et la désinformation gérée par la Fed et Wall Street. Il y a beaucoup d’inconnues et d’évènements majeurs imprévisibles.

Par contre, plus les prix montent en une bulle ridicule, plus je m’approche du moment où je considèrerai que j’ai un coussin de sécurité suffisant pour agir. Finalement, nous savons grâce aux statistiques de trading que ce sont les spéculateurs et les « program traders » qui sont les joueurs marginaux dans ce marché (ce sont eux qui influencent les changements de prix à court terme). Nous savons aussi qu’ils utilisent l’analyse technique. Alors, même si l’analyse technique n’est pas un de mes critères de sélection de titre, il faut être conscient qu’à court terme elle influence les prix.

Conclusion : Et c’est ici le raisonnement bizarre, simplement parce que nous sommes habitués à penser autrement : Plus les prix montent, plus je suis content parce que les ventes à découvert que je contemple sont à de meilleurs prix. Tout comme vous seriez content que le prix d’un titre que vous vous apprêtez à acheter baisse avant votre achat.

Bref, c’est bon pour un Bear qui fait des short et qui est flat de voir les prix monter.

Un autre petit commentaire : Nous sommes à peu près dans la situation des sommets des diverses bulles depuis 1999 :
a) Si la récession empire (double dip – ce que je crois qui se produira), les actions baisseront massivement.
b) Si la récession se stabilise, les actions tomberont parce que les investisseurs vont réaliser que l’absence de récession ne signifie pas que l’on retrouve la croissance et le nivaux de profitabilité des années 90.

Alors c’est lose lose dans les actions.

Si la récession finit, vendez la bonne nouvelle.

Si elle ne finit pas, la valeur des actions baissera encore plus loin en bas du prix en bourse.

Ce contenu a été publié dans Blogue LesAffaires.com. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.