Lettre financière, septembre 2001

Nous étions en récession. Maintenant nous sommes dans une économie de guerre. Ce n’est pas une exagération de dire ça. Une des caractéristiques principales de ce type d’économie est que l’économie et le prix des actions seront affectés de façon disproportionnée par des lois spéciales, des interventions des gouvernements et des institutions financières mondiales, ainsi que par le déroulement d’évènements militaires majeurs. Dans un tel environnement, il peut y avoir beaucoup d’argent à faire … et vice-versa.

Nous devons toutefois avoir la sagesse et la flexibilité d’esprit pour réaliser que les marchés ne réagiront pas nécessairement comme à l’habitude à des évènements purement économiques. De plus, l’information devra être analysée différemment que d’habitude car les médias seront biaisés et dans certains cas restreints, ce qui est normal.

Télécharger: Lettre financière, septembre 2001

Ce contenu a été publié dans Lettres financières. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.